Moins que le prix d'un timbre ou d'un appel …

Publié le par Gilloux99

Pole Emploi - Pas de réponseL'une des bases de la communication est qu'à toute émission d'un message, l'interlocuteur retourne une réponse. Outre être un moyen plutôt pratique de se parler, c'est surtout une marque de respect vis-à-vis de l'émetteur du message. Ayant connu une période de chômage entre 2004 et 2006, je ne suis pas un perdreau de l'année, et j'ai donc conscience que toutes mes candidatures ne recevront pas de réponse. Mais, c'est moi ou c'est de pire en pire ???


Dernier exemple en date, hier, où à la fin d'un entretien téléphonique programmé de longue date, la recruteuse m'annonce que : "si je ne reviens pas vers vous pour un entretien d'ici 15 jours, considérez que votre candidature n'a pas été retenue". Un bref moment, j'ai été tenté de lui demander si son cabinet de recrutement était si en péril qu'il fallait limiter au maximum les réponses négatives. Mais, je crois que ca aurait sérieusement anticipé mes chances de ne pas être retenu.


Autre exemple, courant mai, j'ai été convoqué à un entretien pour un poste pile-poil dans mon profil et mes aspirations, tant professionnelles que salariales. Suite au premier entretien à l'agence locale, je suis convoqué pour une session de tests informatiques, d'où découle un 3ème rendez-vous, sur Paris cette fois. L'entretien a eu lieu le 31 mai, et malgré plusieurs relances, je n'ai à ce jour reçu aucune réponse.


Je passerai sur les nombreux accusés de réception automatiques, qui indiquent que, "sans nouvelles de notre part d'ici 15 jours [ou 3 semaines ou autres], veuillez considérer que votre candidature n'aura pas été retenue". Donc la prochaine fois qu'on m'appelle plus de 6 mois après la réponse à une annonce, au motif que le processus a été gelé pour X raison, je fais quoi, je leur rappelle l'AR automatique reçu ? Pour être légèrement cynique, à noter que l'appel d'hier évoqué plus haut rentre dans cette catégorie. L'annonce et l'envoi de la candidature datent du 9 Février, mais le recrutement a été suspendu. Rappelé pendant mes congés fin juillet, rendez-vous avait été pris pour un entretien téléphonique hier … Si ca concernait pas une recherche d'emploi, je serai mort de rire …


Enfin, comment ne pas évoquer Pôle Emploi, auprès de qui je courre depuis à peu près un mois et demi pour avoir un entretien avec mon Conseiller Personnel. Passons sur le fait que début juillet, j'ai appris que j'étais toujours dans la catégorie de demandeur d'emploi à plein temps alors que, aux vues de mon statut d'auto-entrepreneur j'aurai dû être dans une autre, que je leur ai demandé de ne rien toucher puisque j'allai demander ma radiation auprès de l'URSSAF, et que bien évidement, ils m'ont changé de catégorie .. Nan, ce qui m'énerve, c'est qu'un des responsable de l'agence dont je dépends m'a juré ses grands dieux que, dans la semaine du 15 Août, à son retour de congé, mon conseiller prendrait contact avec moi. Ca fait 10 jours, et je n'ai toujours aucune nouvelle …


Tant humainement, que pour avoir moi-même été de l'autre coté de la barrière, je peux comprendre que les gens puissent être débordés, et n'aient pas le temps de répondre à l'ensemble des candidatures qu'ils reçoivent. Mais toutes les entreprises évoquées ne sont pas des TPE du coin, ce sont des grandes entreprises, parfois nationales. Comment peut-on exiger d'un futur collaborateur le respect, si soit même, dès le départ, on ne le respecte pas. Parce que ne pas prendre 3 minutes pour écrire un mail ou un courrier, c'est considérer que la personne qui a postulé n'en vaut pas la peine. Et après, on s'étonne que les chômeurs se démotivent …

Commenter cet article